Notre voyageuse Alexandra vous partage son expérience de la visite de Mto Wa Mbu à velo en août 2018.

« Vous rêvez d’un safari avec des paysages à couper le souffle et des animaux à perte de vue mais vous voulez aussi découvrir la culture du pays et partager la vie des tanzaniens ? Rien de mieux qu’une pause à Mto Wa Mbu… à vélo !

Pourquoi à vélo ? Car c’est un moyen de transport silencieux et propre, qui permet d’aller vite, de s’arrêter quand bon vous semble et qui favorise les rencontres lors de la traversée des villages. »

La force de Mto Wa Mbu réside dans sa diversité de paysages …

Le village de Mto Wa Mbu, proche du parc National du Lac Manyara, rassemble une multitude de tribus qui vivent ici en parfaite harmonie. Une rivière traverse le village et permet aux habitants d’exploiter leurs champs pour faire d’excellentes cultures en tout genre par irrigation d’où son appellation « La Rivière des Moustiques ».

Nous sommes partis à vélo pour une demi-journée avec un guide depuis notre logement pour découvrir Mto Wa Mbu. Nous avons traversé le village en croisant le chemin de beaucoup de deux-roues (vélos et scooters) avant d’arriver au milieu des rizières et des bananiers où nous nous sommes sentis complètement hors du temps. Nous avons eu en chemin un contact très privilégié avec la population. Tout au long de la ballade, nous avons croisé des femmes préparant le repas, des enfants en uniformes qui allaient/rentraient de l’école, des animaux en liberté…

... et dans sa richesse culturelle

En cours de route, nous avons eu l’occasion de faire des pauses culturelles pour :

  • Visiter un atelier de sculpture de bois d’ébène
  • Goûter la bière traditionnelle à la banane dans une famille
  • Jouer avec les enfants croisés en chemin en échangeant des sourires qui réchauffent le cœur
  • Admirer les centaines de gnous à quelques pas de votre vélo…

Avant de faire le trajet retour, nous avons eu la chance de longer les rives du Lac Manyara pour contempler différentes sortes d’oiseaux et admirer les locaux occupés à pêcher le poisson qu’ils feront ensuite sécher pour le vendre dans les marchés de Mto Wa Mbu !

Nos conseils

  • Prévoir ½ journée pour cette activité, idéal pour faire une pause entre deux safaris
  • Possibilité de faire l’excursion depuis Karatu ou Endallah
  • Prévoir crème solaire et casquette et bien s’hydrater !
  • Idéal à combiner avec notre adresse préférée à Mto Wa Mbu : le « mama buffet », restaurant de plats locaux préparés devant vos yeux par d’adorables mamas