Quel safari choisir au Kenya ? Que voir, que faire au Kenya ?

Entre le Masai Mara, Amboseli, le lac Nakuru et bien d’autres parcs mythiques, le Kenya est connu mondialement pour ses safaris emblématiques, à la recherche des animaux sauvages de la savane.

Mais comment choisir votre safari au Kenya ? Quel parc visiter? Que voir et que faire dans les différentes réserves nationales du Kenya ? Nous vous aidons à faire votre choix !

safari kenya

Voir des éléphants au pied du Kilimanjaro à Amboseli

Carte d'identité du Parc National d'Amboseli

  • Superficie : 392 km2.
  • Accessibilité : À seulement 4 heures de route de Nairobi environ, il est facile d’accès.
  • Frais d’entrée : (Une entrée est valable pour 24h )
    – 60$ par adulte (A partir de 18 ans)
    – 35$ par enfant (3 ans et +)
  • Paysages : Ses paysages se dessinent à la frontière de la Tanzanie, au pied du Kilimanjaro. Il est le seul endroit où on peut admirer le sommet de la plus haute montagne d’Afrique avec les animaux de la savane en premier plan. Le parc abrite cinq habitats différents, répartis entre des zones humides, des forêts d’acacias, une végétation épineuse et de vastes plaines arides et poussiéreuses. Le lac Amboseli est à sec la majeure partie de l’année et ne se remplit qu’à la saison des pluies.

La vie sauvage d'Amboseli

kilimandjaro Kenya elephant

→ Si vous ne le saviez pas encore, Amboseli est le royaume des éléphants au Kenya tandis qu’en Tanzanie c’est le parc du Tarangire. La population de ce majestueux mammifère se multiplie au fil des années à Amboseli, avec actuellement près de 2000 individus ! Vous ne pouvez donc pas le rater !

→ Bien d’autres animaux de la brousse sont présents : girafes, buffles, zèbres, antilopes, babouins, phacochères et mêmes des hippopotames dans les endroits marécageux. Les félins sont plus discrets mais des hyènes, guépards et quelques lions rôdent régulièrement dans le parc.

Plus de 400 espèces d’oiseaux vivent dans cette biosphère comme les grands pélicans blancs, des martins pêcheurs, calaos à bec rouge, et les autruches Masai.

Nos conseils pour votre safari à Amboseli

Notre avis : Vous rêvez de voir des éléphants à l’état sauvage ? C’est le parc à ne pas louper ! Vous êtes sûrs d’observer ces grands pachydermes à plusieurs reprises.

La petite superficie d’Amboseli est parfaite pour un safari express inoubliable et pour les explorations en famille : sa petite taille assure un safari facile, limitant la fatigue, les temps de trajet et optimise les moments d’observation de la faune.

Durée conseillée : Un jour entier de safari dans le parc. Une deuxième journée à proximité du parc vous permet de vivre une immersion dans le village traditionnel de nos amis Maasaï Dickson et Wilson.

Meilleure période : Avec des températures annuelles qui ne varient pas trop, le parc est agréable à visiter toute l’année.

Observer la grande migration des gnous et les lions du Masai Mara

Carte d'identité du Masai Mara

  • Superficie : 1 510 km2
  • Accessibilité : Cette réserve se mérite, ce n’est pas la plus facile d’accès du pays mais la récompense au bout du chemin en vaut le détour ! Il faut compter au moins 4 heures de route depuis Nairobi (route goudronnée et piste).
  • Frais d’entrée :
    – Adulte : 70$/personne si vous passez la nuit dans la réserve sinon 80$/personne.
    – Enfants (moins de 11 ans) : 45$
  • Paysages : Son territoire est la continuité du parc national du Serengeti, au nord de la Tanzanie. Le Masai Mara se caractérise par ses collines herbeuses, ses nombreux acacias et grandes plaines fertiles. Trois rivières traversent la réserve ; la Talek, la Sand et la fameuse Mara, dont le parc tire son nom.

La vie sauvage du Masai Mara

Avec le lac Nakuru c’est l’endroit où vous avez le plus de chance d’observer les Big Five. Cependant le rhinocéros et le léopard sont difficiles à voir. On peut admirer assez facilement les buffles, éléphants, girafes, autruches et bien d’autres animaux.

→ Avec son parc voisin limitrophe, le Serengeti, le Masai Mara est le théâtre d’un événement annuel unique: la plus grande migration animale au monde. Vous avez l’opportunité exceptionnelle de peut-être assister à la migration de millions de gnous, zèbres, antilopes suivis de près par leur cortège de prédateurs (lions, hyènes…)

→ Le Masai Mara est le territoire par excellence des lions avec une belle population ainsi que divers prédateurs : crocodiles, guépards, léopards, chacals, hyènes tachetées…
→ Bien qu’ils soient difficiles à observer, le Masai Mara est le seul endroit où se trouvent des rhinocéros noirs indigènes.

Nos conseils pour votre safari au Masai Mara

Notre avis : Le Masai Mara est le parc emblématique du pays. Il est pour nous l’un des plus beaux safaris à faire au monde. Ses points forts sont ses paysages captivants et son immense variété animale.

Son éventail d’hébergements et de prestations permet un safari agréable, adapté à tous, grands comme petits.

Durée conseillée : Trois jours en incluant le trajet en véhicule.

Meilleure période : Pour voir la grande migration au Masai Mara, les mois les plus propices pour l’observer sont en général août et septembre. La réserve se visite sinon toute l’année.

Les oiseaux et rhinocéros du Lac Nakuru

Carte d'identité du Lac Nakuru

  • Superficie : 188 km2.
  • Accessibilité : Il se trouve à proximité de la ville de Nakuru et à environ 150 km au nord-ouest de Nairobi (2h de route par une route goudronnée).
  • Frais d’entrée : 60 $ par adulte, et 35$ par enfant
  • Paysages : Le parc offre une importante diversité de paysages entre forêts, collines rocheuses, vastes plaines… Suite à des inondations en 2013, Son lac salé a doublé en volume avec une arrivée trop importante d’eau douce ; Cet événement a entrainé la désertion de millions de flamants roses.

La vie sauvage du Lac Nakuru

→ Le lac Nakuru est un des rares endroits où on peut admirer l’ensemble des Big Five bien que certains soient difficiles à observer. Ne vous méprenez pas par sa superficie réduite, le parc est le refuge d’une faune dense et variée !

→ Il est particulièrement réputé pour abriter des rhinocéros noirs et blancs et est le parc national du Kenya où vous avez le plus de chance de les apercevoir !

→ Le lac Nakuru est aussi l’habitat des girafes de Rotschild, lions, gazelles, hippopotames, lions, léopards

→ Le lac Nakuru est aussi connu pour son importante concentration d’oiseaux avec environ 450 espèces différentes. Les oiseaux d’eaux sont particulièrement présents tels que les cigognes, pélicans, hérons, aigles pêcheurs, ibis…

Nos conseils pour votre safari au Lac Nakuru

Notre avis : L’abondance d’animaux et les grandes chances d’observation de rhinocéros sont les points forts du parc. Sa petite superficie permet un safari court et une observation plus aisée des différents animaux de la savane ( parfait pour un safari en famille ).

Durée conseillée : Une journée vous permet d’explorer entièrement le parc.

Meilleure période : Il n’y a pas de meilleur moment pour visiter le parc, sa faune est importante et observable toute l’année.

Safaris alternatifs et sportifs au Lac Naivasha

Carte d'identité du Lac Naivasha

  • Accessibilité : Le lac n’est qu’à 3 heures de route de la Capitale du pays. Il est stratégiquement bien situé, à mi-chemin entre Nairobi et le lac Nakuru.
  • Découverte culturelle : Vous vivez une immersion écologique et responsable dans la ferme biologique de notre ami Josphat et partagez la vie locale de son village. Vous découvrez la culture et l’économie de la région avec la visite d’une plantation de fleurs coupées.
  • Spécificité : Ici ce n’est pas qu’un parc que vous visitez, mais toute une région ! La localité du lac Naivasha vous offre une incroyable diversité d’activités et de safaris à faire pour observer la faune au plus près et de manière originale.

Vie sauvage et activités du Lac Naivasha

→ Observer les animaux de la savane à vélo au Parc National du Hell’s Gate : C’est un safari décalé pour voir de nombreux animaux sauvages qui vivent en toute liberté. En plus de votre safari écologique vous pouvez faire de l’escalade.

→ Faire une randonnée grandiose dans le décor qui a inspiré les dessinateurs du Roi Lion ! Au cœur du Hell’s Gate, vous explorez à pied des gorges volcaniques époustouflantes.

→ Réaliser un safari à pied dans le sanctuaire de Crater Lake : Dans un cadre intimiste, loin des touristes, vous observez de très près de nombreuses espèces comme les girafes, buffles, zèbres, antilopes…

→ Gravir le Mont Longonot : Après une randonnée d’1h30 environ vous atteignez le cratère du Mont Longonot à 2700m d’altitude ! D’ici vous profitez d’un panorama sensationnel sur la Vallée du Rift et le lac Naivasha. Pour les amoureux d’altitude, nous vous proposons l’ascension du Mont Kenya, le deuxième plus haut sommet d’Afrique culminant à 5199m !

→ Découvrir la faune à cheval : Sur votre monture vous admirez les animaux d’un magnifique sanctuaire au bord du lac Naivasha.

Nos conseils pour votre safari au Lac Naivasha

Notre avis : Le lac Naivasha est l’endroit idéal pour combiner safaris alternatifs, activités culturelles et immersion dans la vie locale.

Durée conseillée : Il y a tant de choses à faire que la durée de votre séjour au lac dépend de ce que vous souhaitez voir et faire dans la région.

Meilleure période : Le lac Naivasha et sa région sont agréables à visiter toute l’année.

Réserves Nationales de Samburu et de Buffalo Springs

kenya samburu chameau

Carte d'identité de Samburu et Buffalo Springs

  • Superficie : Les deux réserves s’étendent sur 296 km2.
  • Frais d’entrée : 70 $ par adulte
  • Accessibilité : Les deux réserves sont au centre-nord du Kenya. Buffalo Springs est située au sud de de Samburu,. Il faut environ 6 heures de route pour les atteindre depuis Nairobi.
  • Découverte culturelle : vous rencontrez le peuple Samburu qui est une tribu proche des Maasaï. Vous découvrez leur mode de vie traditionnel à travers une immersion atypique dans leur communauté.
  • Paysages : Les deux parcs sont liés par la rivière Ewaso Ng’iro. Ils offrent de grandes plaines, des décors arides, accidentés, vallonnés et dominés au nord par d’imposantes montagnes. On y trouve surtout des acacias, des broussailles sèches et épineuses.

La vie sauvage du Samburu et Buffalo Springs

→ les réserves de Samburu et Buffalo Springs sont des petits joyaux réputés pour l’abondance d’espèces rares et uniques. L’oryx Beïsa, le zèbre de Grevy, la gazelle de Waller, la Girafe réticulée et les autruches de Somalie ne sont visibles qu’ici au Kenya !

→ Vous êtes impressionnés par l’importante population d’éléphants qui vivent dans ces réserves. Vous pouvez observer également des buffles, cobes et impalas, et même des crocodiles du Nil sur les rives de la rivière !

Les oiseaux ne manquent pas à l’appel avec plus de 450 espèces ! Les alectos, rolliers à gorges lilas, guêpiers et de nombreux rapaces et échassiers cohabitent sur ce territoire.

Nos conseils pour votre safari à Samburu et Buffalo Springs

Notre avis : Ces réserves reculées sont des bijoux pour les amoureux de safaris authentiques, hors des sentiers battus. C’est une région idéale à explorer pour les voyageurs qui souhaitent visiter le nord du pays et découvrir un peuple chaleureux et fascinant.

Durée conseillée : au moins trois jours.

Meilleure période : Avec des températures allant de 23 à 30 degrés, les réserves sont agréables à visiter toute l’année.

Tsavo Est et Ouest : safaris et plages

Carte d'identité de Tsavo Est et Ouest

  • Superficie : 20 800 km2
  • Frais d’entrée Tsavo Est / Tsavo Ouest : (Une entrée est valable pour 24h )
    – 52$ par adulte (A partir de 18 ans)
    – 35$ par enfant
  • Accessibilité : À seulement 2 heures d’Amboseli (Tsavo Ouest) et 4h de Mombasa (Tsavo Est), ces parcs sont parfaits pour combiner plusieurs safaris dans le sud du pays et profiter de la ville portuaire de Mombasa et des plages idylliques de Diani Beach.
  • Paysages : Tsavo Est et Ouest forment la zone protégée la plus vaste du Kenya. Tsavo Ouest offre en toile de fond des paysages vallonnés surréalistes, de coulées de lave et d’escarpements rocheux. Tandis que les paysages de Tsavo Est sont très saisissants avec des terres rouges qui sont le symbole d’un safari africain typique.

Vie sauvage de Tsavo Est et Ouest

Les deux parcs abritent environ un tiers des éléphants du pays.

→ Tsavo Est est connu pour ces « éléphants rouges » très photogéniques. Les pachydermes s’enduisent de la terre rouge qui caractérise le parc.

→ Tsavo Ouest attire une faune plus dense avec ses sources, ses rivières, lacs et marécages. C’est un des seuls endroits où vous pouvez voir l’oryx beixa, le zèbre de Grévy et l’autruche de Somalie.

Nos conseils pour votre safari à Tsavo Est et Ouest

Notre avis : Ce sont des safaris magnifiques pour leur diversité de paysages et leur ambiance très africaine avec les terres rouges à l’Est. C’est idéal pour les voyageurs souhaitant combiner safaris et plages.

Durée conseillée : 2 à 4 jours

Meilleure période : Contrairement à d’autres réserves du pays, ces deux parcs se trouvent au niveau de la mer et non en altitude. Cela peut entrainer des températures et une humidité plus élevées lors de la saison des pluies. Les parcs étant assez vastes, il est plus facile d’observer des animaux en saison sèche.

Nous espérons que nos explications vous ont aidé à faire votre choix pour votre safari inoubliable au Kenya.

Votre avis