Que voir en Tanzanie ?

Le nom « Tanzanie » évoque tant d’images dans sa tête … avec ses animaux sauvages qui font penser au dessin animé du Roi Lion, ses parcs naturels aux noms célèbres comme le Serengeti, ses montagnes et ses côtes tropicales de Zanzibar, sans oublier sa population légendaire avec la culture Masaï (pour ne citer qu’une ethnie locale)

Du Parc National du Serengeti au Cratère du Ngorongoro, du Parc de Tarangire au Lac Natron, partez à la découverte des plus beaux Parcs nationaux en Safari en Tanzanie . Observez la grande migration, partez à l’ascension du Kilimandjaro puis reposez vous sur les plus belles plages de l’île de Zanzibar !

Pour le plaisir des yeux, c’est inévitable ! Il y a tant d’autres (bonnes) raisons pour voyager en Tanzanie et nous allons vous le prouver dans cet article.

Une faune sauvage et abondante

Partir à la découverte de la vie sauvage africaine fait partie d’une expérience incroyable à vivre en Tanzanie. Plus qu’une expérience, le safari est un véritable privilège de pouvoir entrer dans un monde sauvage où le temps semble s’être arrêté et y découvrir une multitude d’animaux aussi fascinants que spectaculaires.

La faune sauvage est si diversifiée que vous en serez inévitablement conquis, où que vous irez.

C’est aux côtés de nos guides-chauffeurs, à bord de nos véhicules 4X4, que vous partirez explorer des parcs de la Tanzanie et y observer de plus près une multitude d’animaux sauvages vivant et se déplaçant dans leur milieu naturel, comme les fameux « Big 5 » qui sont l’éléphant, le lion, le léopard, le buffle et le rhinocéros.

C’est aussi en Tanzanie, plus précisément dans le parc du Serengeti que vous pourrez observer les grandes migrations de gnous, un phénomène naturel unique au monde, où des millions de gnous et de zèbres se déplacent du sud du parc jusqu’au nord (entre mi-juillet à mi-août, puis de mi-septembre à mi-octobre). Alors si vous êtes en Tanzanie à cette période, vous risquez d’être très surpris ! Pour le restant de l’année, la grande migration est aussi présente dans le centre du pays entre novembre et décembre, puis d’avril à juin et enfin entre avril et juin, puis de janvier à mars au Ndutu (au nord du Lac Eyasi, au nord de la Tanzanie)

Une nature et des paysages uniques dans le nord comme dans le sud

La Tanzanie regorge de merveilles naturelles emblématiques ainsi que des ressources naturelles qui ne demandent qu’à être protégées…encore et toujours.

C’est un pays qui offre aussi aux voyageurs une telle diversité en termes de paysages, dans le nord comme dans le sud, qu’une chose est sûre : vous en prendrez plein les yeux !

Dans le nord de la Tanzanie

Le nord de la Tanzanie reste d’un point de vue touristique plus important que le sud. En effet, le nord du pays compte de grands parcs aux noms évocateurs et si emblématiques comme le Serengeti, Ngorongoro, Tarangire ou encore Manyara.

Le Parc national du Serengeti compte près de 15.000km2 d’une savane infinie avec une faune sauvage abondante et une réputation qui s’est faite de par la grande migration annuelle des gnous et aussi ses nombreuses espèces animales que l’on peut observer aux quatre coins du parc.

Au sud-est du Serengeti, se prolonge le Ngorongoro qui est considéré comme l’un des plus beaux sites naturels au monde, classé sur la liste du Patrimoine de l’UNESCO. Ngorongoro est avant tout une caldeira où vivent une vingtaine de milliers d’animaux dont le rarissime rhinocéros noir. C’est aussi aux abords des lacs en lisière du volcan que vous pourrez observer des familles d’hippopotames et de nombreux flamands roses.

À proximité du Ngorongoro se trouve le parc national de Manyara qui reste très apprécié pour les voyageurs qui souhaiteraient y voir une grande concentration d’oiseaux (près de 400 espèces), comme les flamands roses ou les pélicans et peut-être parfois il peut arriver que certains lions soient perchés dans les arbres du parc. Ouvrez bien les yeux dans tous les cas !

Non loin du lac de Manyara, se tient un autre parc de renom : le parc national de Tarangire, réputé pour ses nombreux troupeaux d’éléphants, facilement observables, dans un paysage très verdoyant, entre collines et baobabs centenaires.

A l’ouest du pays, au bord du lac Tanganyika, se trouve le Parc National de Mahalé, un parc uniquement accessible par bateau où vous pourrez partir en safari à pied pour y observer des chimpanzés et vivre une expérience mémorable. C’est aussi dans ce parc que vous pourrez découvrir d’autres espèces sauvages comme l’endémique colobe d’Angola ou encore une multitude d’autres oiseaux et mammifères.

Dans le sud de la Tanzanie

On découvre généralement le sud du pays dans le cadre d’un second voyage en Tanzanie car cette région est moins touristique que celle du nord.

Dans le sud, vous pourrez partir en safaris dans les parcs nationaux de Ruaha et Mikumi ainsi que la réserve de Selous pour y observer aussi de nombreux animaux, mais dans un milieu naturel plus boisé donc plus fermé que dans le nord.

C’est aussi dans le sud que vous pourrez faire un safari sur l’eau, en observant la faune à bord d’un bateau et peut-être faire face à des hippopotames et y observer aussi des beaux martins-pêcheurs et des crocodiles.

L’archipel de Zanzibar, entre découverte et farniente

Un autre trésor de Tanzanie, l’archipel de Zanzibar où il fait bon de débuter ou finir son voyage par un séjour sur l’une de ses îles :

  • L’île principale de Zanzibar, surnommée « l’île aux épices » ou « Unguja » avec ses diverses plages, la forêt de Jozani ou encore la vieille-ville de Stone Town
  • L’île de Pemba, la deuxième plus grande île de l’archipel de Zanzibar où il fait bon de profiter de ses plages et d’y faire de la plongée sous-marine
  • L’île de Chumbe
  • Ou encore l’île plus confidentielle de Mafia, située au sud de Zanzibar

Des ascensions mythiques et des randonnées hors du commun

Lorsque vous pensez à une ascension en Afrique, on parie que vous pensez au célèbre « toit de l’Afrique », dit le Kilimandjaro. Alors, certes, en plus d’être le plus haut sommet d’Afrique, l’ascension du Kilimandjaro reste une expérience unique à faire une fois dans sa vie. Cette ascension reste accessible pour tout-e-s marcheur-ses motivés…et entraînés !

Son ascension fait l’objet d’un trek d’une durée entre 5 à 7 jours selon le chemin et la voie parcourus. Lors de l’ascension, les paysages sont fabuleux, majestueux et seront marqués à jamais dans vos mémoires.

Autre que le « Kili », il y a aussi d’autres treks à ne pas manquer en Tanzanie et qui demandent aussi une certaine préparation physique, comme :

  • Le mont Meru, à proximité d’Arusha
  • L’Ol Doinyo Lengaï, situé au sud du lac Natron
  • Le cratère d’Empakaai situé situé à 1h30 de route depuis Ngorongoro
  • Le trek entre le cratère d’Empakaai jusqu’aux rives du lac Natron, en terres Masaï, d’une durée de 2 à 3 jours.
  • Ou encore au sein du Parc National des Montagnes d’Udzungwa dans le sud du pays

Des rencontres culturelles inoubliables

« Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se deplace. »

Avec Endallah, notre leitmotiv est de vous proposer et organiser des immersions locales authentiques et encadrées dans certains villages pour être au plus près de la population locale.

Car en Tanzanie, il n’y a pas que la culture Masaï à découvrir…On compte près de 125 tribus en Tanzanie.

D’ailleurs, au fil du temps, Endallah a su établir des relations privilégiées avec des ONG, des villages et autres partenaires locaux afin d’organiser pour nos voyageurs des expériences à la fois authentiques et responsables, des rencontres et des moments de partage avec la population locale, tout en soutenant des initiatives locales.

Ces immersions culturelles sont pensées pour vous faire découvrir le quotidien des villageois, échanger avec eux et vivre de vrais moments de partage, loin du voyeurisme qu’on peut connaître encore en Afrique. Ce genre d’expériences peut être organisé le temps de plusieurs heures ou de plusieurs jours lors d’un séjour chez l’habitant, selon vos envies.

Nous organisons aussi des ateliers culturels et éthiques comme la découverte de la culture du café tanzanien ou encore faire du vélo et traverser des paysages de bananeraies, de villages et de rizières.

En réservant et en voyageant avec Endallah, 3% du prix de votre voyage est exclusivement dédié au développement de projets locaux décidés par les villageois.

Pour en savoir plus sur nos engagements et sur ce que nous pouvons organiser, découvrez notre dernier article ICI

Nous espérons que cet article vous a convaincu un peu plus de la beauté de la Tanzanie et de ses nombreux atouts.

Contactez-nous pour nous partager votre prochain projet de voyage en Tanzanie afin que nos vous adressons un programme personnalisé.